Réunion interactive groupe de résonance de l’EURIEC

La deuxième réunion du groupe de résonance de l’EURIEC a eu lieu le 26 février 2021. Comme la réunion s’est déroulée en ligne, à cause des mesures Corona, un grand nombre de représentants ont pu participer afin d’aider à donner une orientation à l’avenir de l’EURIEC ; au total, 90 représentants de 63 organisations différentes de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas ont participé.

Au cours du groupe de résonance, Mirjam Clermonts-Aretz (présidente du comité directeur de l’EURIEC), Rob Hutschemaekers (chef de l’EURIEC) et Luud Geerlings (coordinateur de l’EURIEC) ont discuté des activités et des résultats de l’EURIEC au cours de sa première année. En outre, avec les participants, nous avons envisagé l’avenir pour la deuxième année et une éventuelle deuxième phase de l’EURIEC. Après que les participants aient partagé leurs points de vue sur cet avenir dans différentes salles de discussion virtuelles (breakout rooms), la conclusion a été discutée lors de la partie plénière. Quelques points qui ont été soulevés dans les salles de discussion sont la nécessité de se concentrer sur certains thèmes, tels que les ports et les parcs de vacances, et la nécessité de continuer à sensibiliser. Enfin, l’Université de Maastricht a donné un aperçu de son évaluation à mi-parcours de l’EURIEC.

Nous remercions tous les participants pour leur contribution, leur coopération au projet et leurs réactions positives après cette réunion réussie. Grâce au dialogue et au retour d’information de nos différents partenaires, nous pouvons mieux aligner la mise en œuvre de notre travail sur la vision et les besoins de nos partenaires.